Negima !? est une réadaptation de l’histoire de Negima. En gros, on reprend les mêmes personnages, la même école mais on change l’histoire. La trame de base reste cependant la même : Negi, un enfant de 10 ans, doit effectuer un stage en tant que professeur d’une classe de filles afin de devenir un grand magicien. Voici comment j’ai vécu le visionnage du premier épisode.

Au bout d’une minute, je suis frappé par une chose. Les graphismes sont infiniment plus jolis que ceux de la première série. Puis arrive le générique (sûrement non définitif), sur une musique qui met bien dans l’ambiance. On remarque de suite que le design des personnages féminins a évolué avec l’apparition de Konoka et Setsuna (qui a une nouvelle coiffure que je trouve particulièrement réussie). Mais peu de temps après, premier mauvais point : Camo, qui m’avait tant énervé précédemment fait son apparition dès le premier épisode et a même droit à un one-stoat show dont je me serais bien passé. Ça ne m’étonne pas d’ailleurs qu’on fasse de lui le premier responsable des problèmes de Negi. Maintenant que je me suis bien défoulé sur la pauvre hermine, revenons à nos moutons. Ou plutôt à Asuna. Car sur le premier gros plan, on remarque que celle-ci n’a plus les yeux vairons mais les deux sont devenus bleus (détail sans doute futile pour bon nombre d’entre vous mais ça m’a choqué).

Dans la deuxième moitié de l’épisode on a alors le droit à une présentation rapide de toutes les élèves, qui permet de se rendre compte des évolutions de leur style, qui, globalement, rajeunit un peu tout le monde. A noter la présentation de Negi à la classe, scène dont le comique a été amplifié (mais un comique très japonais, donc qui nous est pas très accessible). Enfin, c’est à mon plus grand plaisir que je vois que l’on entre directement dans le vif du sujet, avec « le mystère du vampire de l’école ». Negi rencontre enfin Evangeline (qui était absente au premier cours, ça fait sérieux !) et l’épisode se termine sur une jolie image fixe, à la manière d’un Dragon Ball Z ou Olive et Tom. Puis suit un texte annonçant le pactio provisoire d’Asuna et Negi au prochain épisode. Et pour terminer l’épisode en beauté, on nous offre une parodie de sentaï avec les Baka Rangers, dans une chorégraphie digne des légendaires Bioman et autres.

En conclusion, j’ai été séduit par ce premier épisode de Negima !?, plus beau et moins ennuyant que son prédécesseur. Certes, il ne se passe pas grand-chose, on a juste droit à une présentation de l’histoire, mais la découverte de tous les personnages est réalisée de bien meilleure manière que dans Negima. On a enfin l’impression que l’anime ne vise pas le même public que Hamtaro. Il est dommage que l’histoire ait été réécrite pour dynamiser les épisodes, mais si c’est le prix à payer pour enfin avoir un anime de qualité équivalente au manga, alors je signe immédiatement. Et puis le bon point pour ceux qui connaissent le manga, c’est de découvrir une histoire légèrement différente avec tout le charme de la série.

Les commentaires ne sont plus admis.