Cette histoire donne un aperçu de la vie quotidienne des trois on ne peut plus normales soeurs Minami. N’en attendez s’il vous plaît rien de plus. Lisez aussi cet article dans une salle bien éclairée et à six mètres de votre PC. Voilà à quelques détails près par quoi commence chacun des épisodes de Minami-ke pour nous plonger dans l’ambiance plus que fun de ce titre.

Malgré un synopsis sans prétention, Minami-ke est un des rares animes de cette saison à tirer pour de vrai son épingle du jeu. Le thème est pourtant bateau, on suit la petite vie des trois sœurs Minami, qu’elles soient ensembles chez elles ou bien séparées dans leurs écoles et classes respectives, et on ne rate pas la moindre miette de leurs passionnantes existences. Et je vous rassure, il n’y a pas un brin d’ironie dans mes dires.

Chacune des sœurs a un caractère bien trempé, l’aînée est innocente, naïve et pure, elle est le simulacre de la mère pour les deux plus jeunes. La seconde est la plus turbulente des trois mais aussi la plus stupide, elle passe son temps à faire la guerre à sa petite sœur. Et enfin la cadette, bien qu’un peu plus posée et intelligente, ne rechigne pas à se défendre face aux attaques de sa sœur. Bref on a droit à une petite famille assez typique pour ce genre d’animes mais les caractères des deux dernières sœurs sont tellement décalés et intéressants qu’on prend un vrai plaisir à dévorer chacun des épisodes pour voir de quelles conneries elles vont encore être capables. A leurs côtés, on ne coupe pas au lot de personnages secondaires barrés qui viendront se heurter au trio fatal.

Minami-ke est un enchaînement de courtes tranches de vie qui présentent des situations à la fois comiques, fraîches et funs. On pourrait reprocher à l’anime de reprendre quelques classiques du genre, mais il arrive à chaque fois à se renouveler et à trouver de nouvelles scènes originales. Le vrai seul défaut de l’anime sera du coup qu’il ne fera seulement que 13 épisodes, mais heureusement on nous propose un nouvel anime Minami-ke pour janvier 2008.

Graphiquement, la série se paye aussi le luxe d’avoir une excellente réalisation pour un anime du genre, le chara design est simple et sympathique, les graphismes sont fins et la présence du format HD fait toujours plaisir à nos rétines. L’anime s’offre aussi quelques effets graphiques qui, quand ils ne sont pas originaux, ont le mérite d’être classes et du plus bel effet.

Recommandations :

khyos: 3.5/5
Kirox: 3.5/5

Au final Minami-ke est un anime qui a droit à ma mention « Fresh and Fun », on prend un réel plaisir à dévorer chacun des épisodes. A la fois beau, drôle et malin, il se dresse tout droit à la 2ème position du top de mes animes préférés de la saison, ex-æquo avec Gundam 00 et derrière Clannad.

Les commentaires ne sont plus admis.