Quatrième article de cette rubrique toujours aussi peu remplie (mais j’y travaille comme vous le voyez) des critiques d’albums tirés de jeux vidéo ou d’animes. Et exception à la règle, cette fois-ci pas d’album officiel au programme, mais plutôt une petite merveille sonore pondue par des fans de Final Fantasy VII. Voices of the Lifestream est un album de remixes, un projet titanesque qui couvre la majorité des thèmes du jeu sur pas moins de quatre cds pour 45 pistes. Un album qui a demandé l’effort de 41 remixeurs différents et qui a été préparé sur une période d’un an et demi environ. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la qualité est au rendez-vous.

Il est incontestable que Final Fantasy VII conserve une place de choix dans le cœur de la plupart des fans de RPG. Marquant à l’époque pour ses graphismes, son ambiance, son histoire, son gameplay, mais aussi sa bande son ! Une ost composée par un monsieur Uematsu au top de sa forme, toujours adaptée et remplie de thèmes marquants, qu’ils soient tristes ou épiques. Que celui qui n’a jamais versé de larme sur le thème d’Aerith me jette une pierre (Aïe ! Fireshot espèce de sans cœur !). Et ô joie, la plupart de ces mélodies mythiques sont représentées ici, du thème de Cid à celui des boss, en passant par le thème des Turks ou encore l’inévitable One Winged Angel. Des choix de piste judicieux et qui font l’impasse sur les thèmes souvent plus anecdotiques, même si quelques jolis passages comme Reunion ou Forested Temple sont absents.

Qui dit artistes différents, dit styles différents. D’un arrangement rock speedé (Fighting), on peut passer à une musique d’ambiance nappée de gros synthés (Final Fantasy VII Main Theme), ou encore un arrangement pour orchestre symphonique (Aerith’s Theme). Et si certains morceaux amplifient tout à fait les émotions et l’ambiance de l’originale (Shinra Company ou Costa del Sol), d’autres « trahissent » complètement ces derniers en reprenant le thème d’une façon radicalement différente (voir le Cid’s Theme façon hard rock ou encore Listen to the cries of the planet façon trance). C’est à la fois une des grandes qualités et un des défauts de l’album. Qualité car tous les genres abordés sont représentés de façon convaincante et agréable à l’écoute. Et défaut car à moins d’être totalement éclectique, il est impossible d’apprécier l’album dans son entièreté. Pire encore, il peut arriver qu’un thème que l’on adore à la base soit remixé dans un genre que l’on ne supporte pas ! Trahison ! Moi-même qui me considère comme assez ouvert musicalement et appréciant la majorité de ces 4 cds, j’avoue être complètement hermétique au remix happy hardcore de Ahead on our way, ou la ballade accoustique de Words Drowned by Fireworks.

Il n’empêche que dans la production globale est de qualité constante . On sent bien que la totalité des pistes a bénéficié d’un contrôle de qualité, car à aucun moment on ne se dit « tiens, celle là sonne vraiment cheap par rapport aux autres ». On appréciera en outre que les styles des arrangements soient assez bien répartis sur les quatre cds (cds d’ailleurs nommés d’après les « suites » à FFVII que sont Crisis Core, Advent Children, Dirge of Cerberus et Last Order), donnant ainsi des morceaux intéressants sur chaque cd. Chacun est bien dosé et contient ses moments calmes et ses moments intenses.

Téléchargement sur le site officiel : http://ff7.ocremix.org/

Projet amateur à la base, ces quatre cds n’ont pourtant pas à rougir face aux albums arrangés officiels tirés de la saga Final Fantaasy, et peuvent se poster fièrement à côté des Piano Collection ou des albums des Black Mages. Varié dans les styles abordés, quasiment complet dans la sélection des chansons et d’une excellente qualité globale, c’est tout simplement une écoute indispensable pour tous les fans de ce septième opus, ainsi que ceux qui apprécient les remixes en général. Un magnifique hommage qui prouve que s’il a marqué les esprits à l’époque (10 ans !), Final Fantasy VII continue encore de briller dans le cœur des joueurs.

Pas de réponse à “Final Fantasy VII: Voices of the Lifestream”
  1. khyos dit :

    Un album remix qui mérite vraiment d\’être écouté même si je reste plus attaché aux originaux et aux reprises faites à l\’occasion de la compilation FFVII.

  2. Kirox dit :

    C\’est vrai que ces reprises sont de qualité aussi, mais le problème c\’est qu\’elles sont loin d\’être aussi exhaustives que ces 4 albums ! Sur Advent Children y\’en a qu\’une petite dizaine (bon ok One winged angel compense tout), Crisis Core pareil, et les autres euh… joker j\’ai pas écouté. Au moins ici y\’a plus de contenu 🙂

  3. Toulal dit :

    Des compo-remixeurs talentueux. Une de mes préférées est The Crossroads, pourtant à la base je ne suis pas fan de ce style de musique~

  4. Darki dit :

    Je suis en train de les écouter et c\’est vraiment un boulot magnifique et monstrueux de la part d\’amateurs (même si en fait ils sont sacrément pros xD)
    En tout cas j\’adore vraiment le style (pas toutes mais la majorité) et le contenu est assez impressionnant.

  5.