Aujourd’hui podcast d’actualité où Kirox et moi-même livrons nos impressions sur la saison en cours d’animes. Des surprises aux déceptions, un décryptage rapide du meilleur et du pire en 50 minutes.

10 réponses à “[PODCAST N°20] Impressions Anime Printemps 2008”
  1. Ptival dit :

    Ah putain mon commentaire est pas passé è__é

    Je disais :
    -C’est pas Allison « tou » Lillia ! « Tau » ou et, mais pas un to anglais x)
    -Druaga j’ai lâché après le premier…
    -Pour Real Drive je pense qu’au début c’est de la vraie plongée, et 50 ans après c’est de la cyber-plongée.
    -Pour Kure-nai j’avais aussi eu du mal avec le premier épisode, mais dès le second épisode j’ai beaucoup accroché 🙂
    -Blassreiter, j’ai vu le premier et c’était bien merdique…

  2. khyos dit :

    Excuse nous pour notre prononciation souvent foireuse mais dur dur de tout bien prononcer T_T

    Real Drive le début oui c’est de la vraie plongée mais après la plongée cybernétique ça change pas vraiment à part bien sur la présence de certains effets cybernétique. Mais bon c’était pour souligner le fait que cybernétique ou pas, ça ne change pas grand chose.

  3. Ptival dit :

    Ouais, et il faut aimer l’eau surtout…

    Enfin bon, la seule scène qui m’ait marquée pour l’instant c’est le déchiquètement de bras par le câble de plongée ! 😮
    Le choix du héros vieux de 70+ ans est vraiment…osé [à défaut d’être pertinent pour l’instant]. Qu’il soit en plus presque amorphe…Bref ce premier épisode me laisse tout autant perplexe que le trailer :\

  4. khyos dit :

    Ouais le bras déchiqueté c’était bien foutu mais bon moi j’ai vu 3 épisode et il y a pas grand chose de palpitant dedans. Puis après j’ai lancé l’épisode 4, 3 minutes plus tard j’ai décidé d’abandonner. En plus quand on pense que ça va faire 26 épisode 😡

  5. Windspirit dit :

    Le seul nom de Druaga qui ressortait, c’était le nom du compositeur de l’OST ? ^^
    Il me semble que vous avez oublié Koichi Chigira, qui est le réalisateur des meilleurs animes du studio Gonzo (Full Metal Panic, Last Exile, Gate Keepers) et Shoji Gatoh, auteur des nouvelles de Full Metal Panic et de l’histoire du jour du Sagittaire dans Haruhi Suzumiya.

    C’est pas de la merde.

    Sinon, assez d’accord, sauf pour Golgo 13, qui ressemble plus à du Inspecteur Derrick qu’à du James Bond, le genre de trucs qu’on regarde sur France 2 en milieu d’après-midi pour faire la sieste, quoi. Aussi, Amatsuki poutre. On m’a presque forcé à le regarder, mais c’est une belle surprise, au final, avec un potentiel latent trop immense pour être laissé de côté.

  6. Kirox dit :

    Oups ^^’ j’avoue que je ne regarde pas trop le staff de l’anime en général, et si j’ai retenu le nom de Sakimoto c’est surtout parce que ça m’a fait rire qu’il fasse l’ost d’un anime qui ressemble à un rpg :p Du coup c’est vrai que ma manière de le dire est malheureuse et ambigüe, mea culpa.

  7. RzL dit :

    Merci pour ce podcast très sympathique 🙂
    Je crois que l’information essentiel à retenir de ce podcast c’est que soul eater… c’est « stylish ».

  8. Toulal dit :

    LE YAOI C’EST NAZE è_é

  9. coco01 dit :

    LE YAOI C’EST bien ^_^ bah merci pour vos avis très bien surtout la derniere liste très bien juger par la bonne foi ^^
    Amatsuki j’ai accroché meme si le premier était un peu nul -__-
    Itazura na Kiss je le connaissais déjà j’adore et très célèbre une série japonais
    Nabari no Ou nul -__- ça suffit les reprise de ninja a la naruto lool
    S-A ~Special-A~ super bien mélange de lovely complex kano kare et ouran shool
    Vampire Knight pour les vampire ^^ lool c’est bien suit le manga pour fan de shojo la base du manga est pas terrible trangle amoureux mais ça se développe
    xxxHOLiC Kei super ^^
    To Love-Ru ecchi echhi et que dire ecchi décu par l auteur de black cat scénario bateau nul -__- même si triangle amoureux puuf connerie a réserver au fan
    Junjou Romantica super bien je pensais pas qu’il pouvait faire un yaoi si bien apres gravitation je suis bien contente ^^
    voila se que j ai vus sans vous mais après vos avis je vais me pencher sur certain que vous avez dit le Chi’s Sweet Home surtout :d

  10. mugiwara dit :

    *Allison & Lillia: Je ne sais pas encore quoi en penser: c’est sympa à suivre, les personnages sont attachants mais c’est bourré de clichés à la Miyazaki. Le 5è épisode me rend un peu d’espoir, toutefois.

    *Tower of Druaga: Une des bonnes surprises. Un bon mélange d’héroïc fantasy et d’humour avec un scénar qui tient la route et une bonne réalisation.

    *Blassreiter: Lâché dès le premier épisode. Ca m’a fait penser à du Kamen Rider au rabais.

    *Nabari no Ô: C’est bien foutu, notamment dans les scènes d’action, mais ça manque d’originalité. Vu un seul épisode.

    *Geass R2: A la hauteur de la saison 1. Excellent.

    *Soul Eater: Très très belle adaptation du manga, excellents décors, excellente musique. Je regrette juste qu’ils aient édulcoré le fan service (même au Japon, il y a des pères la pudeur)

    *Kamen no Maid Guy: J’étais très enthousiate: un humour comme je les aimes, du fan service et puis rien que pour la tronche du maid, ça valait le coup. Mais finalement, c’est assez mal fait et les gags sont trop mal mis en scène. Lâché au bout de 3 épisodes.

    *Monochrome Factor: Réalisation 0. Charisme des personnages 0. Originalité 0. J’ai même eu du mal à finir le premier épisode.

    *Nijû Mensô no Musume: Une autre excellente surprise. Rien à reprocher: bonne intrigue, bons personnages, excellente réalisation.

    *Wagaya no Oinari-sama: Là aussi, une bonne surprise. C’est très beau, ça utilise très bien le shintô et ça ne manque pas d’humour.

    *Kyôran Kazoku Nikki. J’ai tenu 3 épisodes. Je m’attendais à n truc complètement délirant, mais c’est plutôt une avalanche de gnan-gnan et de bons sentiments. Et assez mal réalisé.

    *Real Drive. Original, mais incroyablement soporifique, avec le baragouin technique habituel de Shirow. Tenu 3 épisodes avant de lâcher.

    *Toshokan Sensô. Je me suis jeté dessus parce que le thème me plaisait, mais quelle déception! L’histoire s’attarde plus sur le gros cliché "personnage principal égocentrique et irresponsable mais ayant un potentiel que l’instructeur a su reconnaitre" que sur le thème de la censure.

    *Kaiba. Vu un seul épisode pour l’instant. L’histoire est sympa, mais qu’est-ce que c’est épuré… euh, non, pas épuré… Conceptuel? Original? Non. Laid? Voilà, c’est ça. Franchement laid. Faudra plus que le parti prix graphique pour m’impressionner.

    *Macross Frontier. Vu seulement 2 épisodes pour l’instant. Beaux combats aériens, quoi que parfois un peu difficiles à suivre. Character design moyen et personnages au charisme de casserole trouée.

  11.