Il faut bien dire ce qui est, en attendant FFXIII, côté gros J-RPG qui claquent sur Next Gen, ben c’est la mort ! C’est pourquoi, galvanisé par les propos de JulienC, je me suis laissé tenté par Lost Odyssey. De plus avec Hironobu Sakaguchi à la sono et Nobuo Uematsu aux platines je m’attendais à un certain niveau tout de même. Je vous préviens tout de suite que je n’ai pas fini Lost Odyssey, je n’ai pas encore abandonné mais il me faut beaucoup de volonté pour lancer le jeu, je viens de commencer le 3ème CD, avec 23-24h de jeu et j’ai pas mal de choses à dire.

Le character design est assuré par Takehiko Inoue, l’auteur du magnifique manga Vagabond, et le résultat est mitigé, autant c’est assez original et certains persos sont dans le ton (Satie), d’autres sont justes moches (Jansen). De plus, Lost Odyssey serait surement bien placé, avec Final Fantasy X et Zelda Ocarina of Time, parmi les jeux aux charac design de figurants le plus moche ! Je note comme un plus Cooke et Mack, dont le design particulier me fait penser au charac design de Yoshitaka Amano, Cooke et Mack me faisant alors penser à Palom et Porom de FFIV ! Pour moi c’est clairement un clin d’oeil, en plus ils ont aussi des noms ayant une sonorité pareille et sont frère et sœur.

En nous mettant dans la peau d’un immortel qui doit trouver un sens à son existence, Lost Odyssey nous fait sortir des sentiers battus, on voit bien qu’il y a une volonté de nous conter une histoire originale. Les personnages et les situations sont souvent très prenantes, tristes car gorgées d’émotions. Hélas à part cela, ça ne va pas plus loin ! On se retrouve donc grosso modo dans une intrigue où on a un héros torturé et manipulé qui cherche des réponses auprès du grand méchant qui fait rien qu’à s’enfuir, et c’est là mon plus grand reproche ! Malgré plus de 20h de jeu je ne comprend toujours rien à ce qui se passe ! C’est vraiment pas motivant. Si en plus on rajoute à ça des dialogues pas bien inspirés, ou l’on voit les poncifs du RPG se succéder, les quiproquos classiques, les discours de bons et de méchants… ben c’est dur de vouloir continuer le jeu. De plus le personnage de Jansen est absolument insupportable, un crétin/débile/pervers qui n’en manque pas une pour placer une phrase absolument hors de contexte et débile (non je suis catégorique, on ne lance pas une vanne sexy sur la femme du héros lorsque le groupe vient de la sauver bordel !). J’ai commencé récemment Xenogears et j’ai été étonné de voir des dialogues si fins, si justes, si bien écrits, on a vraiment l’impression de voir des discussions naturelles. A l’opposé de Lost Odyssey où l’on a l’impression que les personnages jouent un rôle, et qu’ils le jouent mal.

En plus niveau gameplay rien de spécial à signaler, c’est du bon vieux RPG, on se déplace dans des zones bien petites et linéaires et des combats aléatoires surgissent. Ici les combats sont très longs car on a tout de même 5 persos à gérer, ça casse pas mal le rythme encore une fois mais au moins les combats sont tactiques (on comprend pourquoi les donjons sont petits, vu la durée des combats ce serait mortel qu’ils soient plus grands). Pour ce qui est de l’évolution, on a d’un côté les mortels qui apprennent des compétences avec les gains de niveaux, rien de passionnant donc, les immortels par contre peuvent apprendre toutes les compétences des mortels, en se liant à ses compétences, ça déjà ça offre plus de liberté, mais hélas encore un gros problème : l’apprentissage n’est pas équilibré. En clair tous les immortels apprennent super facilement toutes les compétences, du coup on se retrouve avec une équipe totalement uniforme, plus vraiment de choix donc, on choisit les dernières compétences non encore apprises. Au début cela vient du fait qu’on ait qu’un seul mortel avec 2 immortels qui apprennent ses compétences, mais même après avec plus de mortels, tous les immortels ont les mêmes compétences !

Les histoires des rêves/souvenirs de Kaim sont drôlement bien écrits et souvent très émouvants, mais ils cassent encore plus le rythme déjà cahotant de Lost Odyssey. Les musiques de Nobuo Uematsu sont très bonnes, variées et aident à rester éveillé. Vous avez déjà dû voir le système d’anneau de Lost Odyssey, qui permet d’avoir des bonus en appuyant sur la gâchette et en la relâchant avec le bon timing lors d’une attaque, c’est une super idée super mal utilisée. Déjà ça ne sert à rien, ça augmente de 10 pts une attaque de 200 pts, et ça fait un effet pourri une fois sur 10. Ensuite c’est beaucoup trop restrictif : seules les attaques normales demandent ce genre d’action, cela devrait être similaire pour les magies, les compétences spéciales et même la défense pour pouvoir être appréciable je pense, car en l’état ce n’est rien de plus qu’un gadget. Du coup le système de forge qui permet de forger uniquement des anneaux parait bien pitoyable…

Bref c’est ça Lost Odyssey : quelques rares bonnes idées enfouies sous une avalanches de clichés et de lourdeur… C’est bien dommage, on attendait beaucoup du retour du pape du jeu vidéo qu’est Hironobu Sakaguchi.

Les commentaires ne sont plus admis.