C’est loin d’être la première fois qu’on voit une adaptation de Negima, le maitre magicien arriver sur nos écrans. En effet, on compte déjà pas moins de deux séries en anime, l’une par le studio Xebec et l’autre par le studio Shaft. Et pourtant, nous assistons avec ces OAD (Original Animation DVD) à la première « vraie » adaptation du manga de Ken Akamatsu. En effet, là où la première série était à peu près fidèle scénaristiquement parlant sur les premiers tomes, mais gâchait tout par sa réalisation en dessous de tout, là où la deuxième série était bien mieux réalisée mais totalement hors-sujet par rapport au matériel d’origine, ici les deux qualités sont réunies : c’est super fidèle au manga à la case près, et c’est aussi bien réalisé que la deuxième adaptation en anime (rien d’étonnant, c’est la même équipe qui est à la réalisation).

Ces trois épisodes spéciaux étaient vendu dans une édition spéciale du manga, respectivement avec les tomes 23, 24 et 25. Pourtant, la partie qu’ils adaptent ne se trouve pas dans ces tomes mais un peu avant, plus précisément du chapitre 175 au 183, qui se trouvent dans les tomes 19 et 20. Un choix assez curieux finalement, étant donné que c’est loin d’être un passage clé du manga, mais plutôt un passage de transition entre deux gros arcs scénaristiques. Quitte à adapter un passage précis du manga, pourquoi ne pas avoir choisi un passage avec plus d’action par exemple, histoire d’animer enfin ces énormes combats à coup de sorts surpuissants qui font la fierté de Negima ?

Mais ne boudons pas notre plaisir, car l’essentiel est là : nous avons enfin une adaptation qui rend honneur au manga. Le style graphique est tout à fait similaire au style d’Akamatsu, l’animation dynamique, les problèmes de couleur d’yeux ou cheveux ont été corrigés, et surtout le scénario suit strictement le matériel d’origine. Bon il reste toutefois quelques bizarreries de doublage, vu que le même casting de doubleurs a été conservé (Negi et sa voix très féminine notamment). Bref ça fait vraiment plaisir, surtout après les deux déceptions qu’ont été les précédentes versions animées. Sans parler des OAV Spring et Summer et du drama qui n’ont pas fait grand chose pour relever le niveau…

Et ô joie, une suite à d’ores et déjà été annoncée, toujours en OAD fournis avec une édition spéciale du manga, et ce à partir du tome 27. Akamatsu avait annoncé qu’il n’y aurait une suite que si les premiers OAD se vendaient suffisamment bien, il semblerait donc que ce fut le cas, et si les nouveaux se vendent également bien, on parle d’une adaptation animée sur grand écran. Wait and see, comme on dit chez nos amis anglophones.

Quant au manga, il suit toujours son cours, et au bout de 250 chapitres et 25 tomes, la fin n’est toujours pas vraiment en vue, tant il reste encore de questions en suspens. Mais la partie actuelle est vraiment passionnante, avec sa dose de révélations scénaristiques et de combats dantesques, confirmant ainsi la place de Negima au royaume des shonens qui envoient du lourd.

Il ne nous reste plus qu’à espérer deux choses :
1) que Pika nous propose les mêmes éditions spéciales des tomes 23 à 25 contenant ces OAD lors de la parution française d’ici quelques mois (pas forcément évident, mais vu qu’ils l’ont fait pour Tsubasa Chronicle 21 contenant l’épisode Tokyo Revlations, on peut garder espoir).
2) que ces OAD continuent sur leur lancée, à adapter Negima de cette manière, et que ce projet de film voit le jour…

5 réponses à “Negima OAD Ala Alba : Transformation (enfin) réussie”
  1. DarkEven dit :

    Super ^_^

    Il ne me reste plus qu’a prier et rattraper mon retard ! (3 tomes c’est pas la mer à boire pourtant…)

    Et tant qu’a faire pourquoi ne pas prier pour une série de moins de 50 tomes, non ? ou une fin tout court… (quand je vois one piece avec ces 53 tomes, j’ai peur… :/)

  2. Kirox dit :

    C’est vrai que ça commence à faire pas mal de tomes et que ça peut rebuter certains acheteurs. Enfin moi perso, tant que c’est bon et que l’auteur arrive à se renouveler, plus y’en a mieux c’est !

    Tu évoques One Piece d’ailleurs, ben je trouve que ça monte vraiment en puissance, surtout depuis qu’on a passé la trentaine de tomes, donc je suis content de voir les tomes s’enchainer, même si mon étagère fait la gueule ^^’

  3. FFenril dit :

    Je me vois dans l’obligation de protester contre le « la deuxième série était bien mieux réalisée mais totalement hors-sujet par rapport au matériel d’origine », présentant ça comme si c’était une mauvaise chose. Negima!? n’a jamais eu vocation à être une adaptation très proche du manga du Ken Akamatsu (au point qu’un nouveau manga, Negima Neo avait été lancé avec), il a, avec la réalisation et… En fait tout le remaniement de Shinbo, donné un anime bien différent et plus encré vers la comédie, mais permettant au contraire de vivre une expérience complètement nouvelle comparée à celle du manga…

    Pour revenir aux OADs, j’espère également qu’elles seront fournies avec les mangas Negima, même si elles n’offrent quand même qu’assez peu – J’attends déjà un peu plus des suivantes. Après, resterait à voir ce qui serait fait après cette deuxième série d’OADs, film ou série… Mais que ça redonne dans l’original me plairait bien, même si je ne serais pas contre voir animés certains des combats du manga 🙂

  4. Kirox dit :

    J’avoue que j’y suis allé un peu fort, mais il faut dire que j’étais tellement agréablement surpris de voir enfin ce que peut donner une adaptation correcte en anime de Negima avec ces OAD, que j’ai automatiquement déconsidéré les deux autres séries, même si Negima!? est largement au dessus de la première série. Bon, après ça n’aide pas que je sois totalement hermétique au style de Shinbo… :p

    Mais je reconnais volontiers que dans son style euh… disons Shaftien (ou Shinboesque, quitte à faire des néologismes pourris..), c’est une bonne comédie.

  5. FireShot dit :

    Personnellement, j’ai aussi trouvé Negima!? très bien réalisé aussi mais alors il fallait vraiment s’accrocher pour bien suivre le scénar. Du coup, je n’ai pas fini la série m’étant trouvé totalement paumé vers l’épisode 19.
    En tout cas, cette bonne critique me donne encore + envie d’arriver aux chapitres concernés pour pouvoir voir le résultat en anime. Et prions alors pour la sortie simultanée avec les mangas.

  6.